Votre périnée

Tous les profils

Comment renforcer son périnée ?

Revenir aux articles

Renforcer son périnée peut se faire de plusieurs manières.

La première consiste à faire une gymnastique simple, également connue sous le nom d’« exercices de Kegel » : il s’agit de contracter les muscles du périnée, c’est-à-dire serrer fortement les muscles dans un mouvement ascendant comme si l’on voulait faire remonter son vagin dans le pelvis. Même si cette technique n’est pas particulièrement glamour, elle marche ! C’est vrai, ce n’est pas aussi simple que ça en a l’air : mais ne vous découragez pas, nous allons vous aider. Il est crucial que d’autres parties du corps soient complètement isolées : par conséquent, vous ne devez pas utiliser vos muscles fessiers, ni vos adducteurs. S’ils sont bien faits, avec constance, les exercices de Kegel peuvent renforcer le périnée : toutefois, pour obtenir des résultats, il faut savoir que les médecins conseillent de faire 300 contractions, tous les jours, pendant 4 à 6 mois1.  Même si ce chiffre a tout pour vous décourager, et frise l’impossible, un peu vaut toujours mieux que rien.

Souvenez-vous de ne pas :

  • Serrer les fesses, votre ventre, ni l’intérieur de vos cuisses
  • Monter les épaules, les orteils, ou avancer le menton
  • Retenir votre respiration
  • Serrer les genoux l’un contre l’autre

Pour s’aider à faire ces contractions, certaines femmes utilisent des cônes vaginaux, que l’on insère dans le vagin. Il s’agit de petits poids de forme conique qui aident le travail du périnée en produisant des contractions volontaires destinées à maintenir les cônes en place. L’inconvénient étant qu’il est difficile de faire cet exercice dans la cuisine, ou en famille, si l’on peut dire : donc assurez-vous de vous réserver du temps, rien que pour vous, pour essayer cet exercice.

Une autre solution est Innovotherapy, qui convient autant aux femmes qu’aux hommes, et qui n’implique aucune forme d’insertion, mais se présente sous la forme de deux cuissières et d’un appareil appelé INNOVO®. Innovotherapy est une technique qui consiste à stimuler, de manière ciblée, à l’aide d'électrodes placées sur les cuisses et les fesses, en toute sécurité et très efficacement, l’ensemble des muscles pelvi-périnéaux. Cette technologie éprouvée a été conçue pour optimiser la rééducation du périnée, et, de fait, elle fait les exercices à votre place ! Les utilisatrices et utilisateurs sentent que chacun des muscles de leur plancher pelvien est solicité, avec précision, sans avoir, eux, à faire quoi que ce soit. Branchées sur une unité de contrôle, ces cuissières peuvent être utilisées chez soi, en toute confiance et tranquillité.

Pour un résultat optimal, le programme  prévoit de pratiquer cinq séances de 30 minutes sur une période de 12 semaines. Il n’est pas nécessaire de s’enfermer dans sa salle-de-bain : INNOVO® a été conçu pour pouvoir être porté discrètement sous un short ou un pantalon ample, et continuer de vivre normalement chez soi, parmi les siens. Au bout de 4 semaines d’utilisation, vous devriez déjà remarquer une réduction importante du nombre de fuites urinaires, accompagnée d’une amélioration de la tonicité du périnée.1

Innovotherapy a été conçue pour optimiser la rééducation du périnée, et, de fait, elle fait les exercices à votre place !

Articles liés

1) Soeder S, Tunn R. (2012) - Neuromuscular Electrical Stimulation (NMES) of the Pelvic Floor Muscles using a Non-Invasive Surface Device in the Treatment of Stress Urinary Incontinence (SUI); A Pilot Study. IUGA Poster Presentation Conference, Dublin, Ireland (2013)

2) Arnold H. Kegel "Sexual Functions of the Pubococcygeus Muscle "Western Journal of Surgery, Obstetrics & Gynecology, 60, pp. 521-524, 1952