Votre périnée

Jeunes mamans

Comment rééduquer les muscles du périnée après l’accouchement ?

Revenir aux articles
Rééduquer le périnée apres l'accouchement

Même si la grossesse est une période magique, l’envie fréquente d’aller aux toilettes qui l’accompagne l’est beaucoup moins ! Votre corps se transforme tout au long de la grossesse, et au cours des mois qui suivent. Le bébé pèse lourd dans le hamac formé par les muscles pelvi-périnéaux, et peut l’affaiblir fortement dès le 3ème mois de la grossesse. Les bouleversements hormonaux, la pression qu’exerce l’utérus sur la vessie, et pour finir, l’accouchement, sont autant de facteurs qui contribuent à affaiblir le périnée, ce qui, dans certains cas, peut avoir pour conséquence des problèmes de fuites urinaires à vie. Les femmes qui accouchent par césarienne peuvent, elles aussi, souffrir d’un périnée affaibli en raison des changements hormonaux et des pressions exercées sur les muscles.  

La plupart des femmes entendent parler de leur périnée pour la première fois lorsqu’elles sont enceintes, alors que les sages-femmes et les infirmières sont en général bien informées sur la question. Quand vous vous sentirez prête – ce qui peut prendre plusieurs mois –, il est conseillé d’entamez un programme de rééducation pour retrouver la tonicité de votre plancher pelvien. Et bientôt, vous pourrez de nouveau participer aux journées sportives de vos enfants, faire du trampoline avec eux, voire, mettre en route un autre bébé, qui sait ?

Contre-indiqué durant la grossesse, Innovotherapy est en revanche conseillée à partir de la sixième semaine après un accouchement par les voies naturelles, et à partir du troisième mois pour les femmes qui ont accouché par césarienne.

Le bébé pèse lourd dans le hamac formé par les muscles pelvi-périnéaux, et peut l’affaiblir fortement ne serait-ce qu’au cours des 3 premièrs mois de la grossesse.