Comment utiliser INNOVO®

Vous trouverez ci-dessous une liste des questions les plus fréquemment posées sur l'utilisation de INNOVO®. Toutefois, si vous ne trouvez pas la réponse à votre question, n’hésitez surtout pas à nous contacter par courriel à info@restorethefloor.com ou par téléphone au 0805 542027 numéro vert gratuit : nous nous ferons un plaisir d’y répondre.

  • Pour savoir précisément comment mettre les cuissières, nous vous invitons à regarder la vidéo d’instructions INNOVO® ou à télécharger le Guide de démarrage rapide et le Manuel d’utilisation INNOVO®.

  • Si vous avez des fuites urinaires lorsque vous toussez, éternuez ou faites du sport, vous souffrez d’incontinence d’effort. Ce type d’incontinence se manifeste lorsque les muscles du périnée, qui soutiennent la vessie, sont affaiblis ou endommagés.

    Le programme 1 a été conçu pour renforcer les muscles du périnée et leur donner tonicité, robustesse, endurance, et vous permettre de reprendre le contrôle de votre vessie.

    S’il vous arrive souvent d’éprouver une envie soudaine et inattendue de courir aux toilettes, et avez parfois des petites fuites, vous souffrez d’incontinence d’urgence, également appelée incontinence par impériosité. Ce type d’incontinence est déclenché par une hyperactivité du muscle qui contrôle la vessie.

    Le programme 2 a été conçu pour envoyer des impulsions à très faible tension et réguler le mécanisme de réflexe de ce muscle.

    Il est courant de souffrir à la fois d’incontinence d’effort et d’incontinence d’urgence : c’est ce que l’on appelle l’incontinence mixte. En général, l’un des deux types est plus marqué que l’autre. Le traitement de l’incontinence mixte consiste en une combinaison du programme 1 et du programme 2.

    Veuillez vous reporter au Manuel d’utilisation INNOVO® pour connaître en quoi consiste chacun de ces programmes thérapeutiques.

  • Vous pouvez utiliser INNOVO® en vous tenant dans l’une des positions suivantes :

    • En position debout, le haut du corps légèrement penché vers l’avant. Vous pouvez poser vos mains sur une surface devant vous.
    • En position allongée, sur le dos, ou en position inclinée, genoux pliés, pieds à plat.

    Pour en savoir plus, nous vous invitons à regarder la vidéo d’instructions INNOVO® .

  • L’intensité des impulsions est ressentie différemment d’une personne à l’autre. À titre d’indication, et pour obtenir un résultat optimal, nous conseillons à nos utilisateurs et utilisatrices d’arriver à un degré d’intensité de 70-75. Il se peut que cette intensité soit trop forte pour commencer, ce qui n’est pas un problème : la plupart des gens mettent un certain temps à se familiariser avec notre dispositif, et à s’adapter au degré d’intensité préconisé. Commencez par une intensité qui vous convienne (30-40, par exemple) et augmentez-la petit à petit. Si vous le souhaitez, vous pouvez augmenter le degré d’intensité au-delà de 75 ; toutefois, assurez-vous de ne pas dépasser le degré d’intensité avec lequel vous vous sentez à l’aise.

  • Ne vous inquiétez surtout pas si vous n’arrivez pas atteindre le degré d’intensité préconisé lors de la première séance : cela pourra prendre plusieurs séances. Il arrive que certaines personnes n’atteignent jamais le degré d’intensité conseillé, ce qui est parfaitement acceptable. Ce qui importe, c’est que vous atteigniez un degré d’intensité qui assure une bonne contraction des muscles du périnée, sans pour autant avoir mal.

  • Oui, 60 est suffisant pour obtenir des bons résultats si votre observance thérapeutique respecte 5 séances par semaine sur une durée de 12 semaines.

  • Une séance de traitement est terminée lorsque le compteur arrive à zéro. L’écran affiche « 00:00 » en mode clignotant, la stimulation s’arrête et l’unité de contrôle émet un « bip » pour indiquer la fin de la séance.

  • Il n’est pas nécessaire de faire de la gymnastique périnéale durant le programme thérapeutique. Toutefois, si vous le désirez, vous pouvez naturellement faire des exercices une fois le programme terminé.

  • Si vous utilisez INNOVO® pour traiter une incontinence d’effort (programme 1), vous devez l’utiliser 30 minutes par jour, 5 jours par semaine. Si vous utilisez INNOVO® pour traiter une incontinence d’urgence (ou incontinence par impériosité) (programme 2), vous devez l’utiliser 3 ou 4 fois par semaine, un jour sur deux. Si vous utilisez INNOVO® pour traiter une incontinence mixte, vous devez suivre le programme 1 un jour, le programme 2 le jour suivant, etc.

    Incontinence d’effort

    Incontinence d’urgence (dite également incontinence par impériosité)


    Innovotherapy peut être précisément adaptée aux besoins du patient ou de la patiente. Trois programmes thérapeutiques sont proposés en fonction du type d’incontinence : d’effort, d’urgence, mixte.

  • Nous recommandons d’utiliser INNOVO® 30 minutes par jour au maximum, c’est-à-dire le temps que dure une séance.

    Si, pour une raison ou une autre, vous ne pouvez pas faire une séance de 30 minutes en une seule fois, vous pouvez faire plusieurs petites séances par jour : deux fois 15 minutes, ou 3 fois 10 minutes, par exemple. L’objectif est d’utiliser le dispositif 30 minutes par jour.

  • Cela dépend des personnes, de leur état particulier et de l’amélioration obtenue : de manière générale, après un programme de 12 semaines – 30 minutes 5 jours par semaine – nous conseillons de poursuivre les séances à un rythme de 1 à 2 fois par semaine. Ceci pour garantir que les résultats obtenus à l’issue des 12 semaines soient maintenus. L’un des grands avantages d’INNOVO® est qu’il vous aura permis de sentir plus précisément votre périnée : vous pourrez donc faire vous-même de la gymnastique périnéale après le traitement.

1) Soeder S, Tunn R. (2012) - Neuromuscular Electrical Stimulation (NMES) of the Pelvic Floor Muscles using a Non-Invasive Surface Device in the Treatment of Stress Urinary Incontinence (SUI); A Pilot Study. IUGA Poster Presentation Conference, Dublin, Ireland (2013)

2) http://www.webmd.com/urinary-incontinence-oab/america-asks-11/stress

3) Continence Foundation of Australia, Key statistics http://www.continence.org.au/pages/key-statistics.html

4) Arnold H. Kegel "Sexual Functions of the Pubococcygeus Muscle "Western Journal of Surgery, Obstetrics & Gynecology, 60, pp. 521-524, 1952

5) http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20087572