Faire face à l’incontinence urinaire

Avec INNOVO®, vous ferez le premier pas vers un périnée tonifié, rééduqué,  en traitant la cause de l’incontinence urinaire. Pendant que vous suivez le programme de fitness du périnée, voici quelques conseils pour savoir comment faire face aux petits désagréments que cause l’incontinence urinaire au quotidien.

Lors de déplacement ou en voyage
Si vous souffrez d’incontinence urinaire, partir en déplacement ou en voyage, en voiture, en train, en avion ou en car, peut être un véritable défi. Le secret : planifier.

  • Veillez à emporter tout ce dont vous avez besoin pour contrôler les fuites involontaires – serviettes hygiéniques, protège-slips, lessive – ainsi que des lingettes et du savon liquide pour les mains pour rester fraîche, des sacs en plastique et un déodorant pour éviter les mauvaises odeurs.
  • Si vous vous déplacez ou voyagez sur de longues distances en voiture, repérez à l’avance tous les arrêts-pipi possibles. Si vous prenez l’avion ou le train, réservez une place côté couloirs pour pouvoir aller aux toilettes facilement.
  • Renseignez-vous pour savoir si vous pourrez faire laver vos vêtements là où vous allez. Emporter un mini-séchoir pour étendre du petit linge que l’on lave soi-même peut également être une bonne idée.
  • Portez des vêtements confortables, faciles à enlever (au cas où vous devriez vous changer) et emportez un change complet que vous garderez à portée de main.

Au travail
Souffrir d’incontinence urinaire lorsque l’on travaille à l’extérieur peut être une source d’anxiété importante, tant pour les hommes que pour les femmes. Elle peut perturber la concentration, demande beaucoup de temps à gérer, et, partant, affecte votre productivité. Ce n’est pas quelque chose dont on parle facilement, notamment au travail, mais voici quelques petits conseils pour faire face aux « petits accidents » qui surviennent au travail.

  • Peut-être y a-t-il un collègue, ou un supérieur hiérarchique, à qui vous pourriez en parler. Ceci bien sûr en fonction de la gravité de votre incontinence. Cela pourrait vous aider durant les douze semaines de votre programme de fitness périnéal.
  • Si vous travaillez dans une grande entreprise/ organisation, il se peut qu’il y ait des personnels support – personnel infirmier, ou certains membres des RH – vers qui vous pourriez vous tourner.
  • Planifiez votre charge de travail et prévoyez à l’avance suffisamment de pauses toilettes pour parer à toute urgence.
  • Assurez-vous d’avoir avec vous des protections, etc. et des sous-vêtements de rechange, voire un pantalon/ une jupe avec vous.

Exercice
Si vous avez un périnée affaibli, faire de l’exercice provoque souvent des « petits accidents ». En conséquence, de nombreuses personnes arrêtent de faire de l’exercice ou du sport … ce qui n’est pas une solution, d’autant plus que l’inactivité a tendance à affaiblir encore plus le périnée.

  • Si vous souffrez d’une incontinence grave, évitez les sports à impacts répétés comme la course et le saut. Faire du vélo, ou de la musculation, sont de bonnes alternatives, ou encore le yoga et le Pilates, deux disciplines qui sollicitent le périnée. Lorsque votre état va commencer à s’améliorer grâce à Innovotherapy, vous pourrez vous sentir suffisamment bien pour reprendre, ou démarrer, un sport à impacts répétés !
  • Continuez d’intégrer l’Innovotherapy à votre programme d’exercice quotidien. Au bout de quatre semaines d’utilisation, vous remarquerez une réduction considérable des fuites involontaires lorsque vous courrez ou ferez de la musculation.1
  • Évitez de boire du thé ou du café avant de faire de l’exercice : en effet, ces liquides tendent à accroître l’activité vésicale. Même s’il est important de rester bien hydratée, évitez de boire de grandes quantités d’eau avant d’aller courir.

L’incontinence urinaire peut avoir un impact non négligeable sur l’estime de soi et la dignité, et mène parfois jusqu’à l’isolement, la détresse, voire la dépression. Nous vous conseillons vivement d’en parler, à quelqu’un de confiance, à d’autres personnes qui ont des symptômes semblables. Suivre un programme d’Innovotherapy vous permettra de reprendre le contrôle de votre vessie et de votre vie !

Les athlètes féminines – professionnelles comme amatrices – font partie de ces millions de femmes qui souffrent d’incontinence urinaire.

1) Soeder S, Tunn R. (2012) - Neuromuscular Electrical Stimulation (NMES) of the Pelvic Floor Muscles using a Non-Invasive Surface Device in the Treatment of Stress Urinary Incontinence (SUI); A Pilot Study. IUGA Poster Presentation Conference, Dublin, Ireland (2013)